[Retour sur...] Lettres du Maghreb 2018

title; ?>

Culture et territoires
Intervention de Rafaèle Wintergest

Construit autour de tables-rondes thématiques & rencontres littéraires, le salon Lettres du Maghreb (2è édition) est initié par l’union professionnelle des éditeurs indépendants marocains ; il a rencontré un grand intérêt des professionnels et réuni un public croissant. L’invité d’honneur était la Côte d’Ivoire, mais aussi la région Grand Est, qui possède une convention de développement économique avec la région de l’Oriental (financeur majoritaire et organisateur de la manifestation). La politique culturelle de la région de l’Oriental a ainsi été affirmée à l’occasion de l’inauguration comme axe stratégique pour cette collectivité.
Notre participation s’est structurée autour de 3 événements et de nombreux RV, comme nous l'avons expliqué aux journalistes de MAP, Agence de presse marocaine. L'article est à lire ici.

Participation à la conférence thématique « Vivre ici, rêver d’ailleurs » : 

Les thématiques du salon étaient en lien avec les domaines suivants : jeunesse, sciences, littérature générale. Frédérique Martin, autrice (Loubens Lauragais, 31), a dialogué avec Hassan Rachik, anthropologue et une responsable de droits étrangers. Public : 30 personnes.

  • Formation à destination des enseignants et de bibliothécaires : 

L’éditrice jeunesse Rafaèle Wintergerst (éditions Winioux, St-Hilaire de Lavit, 48) a animé un atelier au lycée Omar et présenté des exemples de  projets pédagogiques en milieu scolaire. Au centre de ces animations : former les pédagogues à faire vivre aux jeunes une expérience forte et positive autour d'un album jeunesse. Public : 14 professionnels.

  • Rencontre avec des élèves de l’Institut français d’Oujda : 

L’autrice Hélène Duffau (Gaillac, 81) a partagé son expérience de création avec les jeunes apprenants de français, lu des extraits de son roman ado « Vingt et une heures » et répondu aux attentes concernant le métier d’écrivain. Public : 80-100 jeunes.

  • Rencontres professionnelles

Sur place, la délégation Occitanie a pris part à différents rendez-vous professionnels avec des éditeurs, auteurs et universitaires, bibliothécaires, responsables de la région de l’Oriental. Elle a également eu des échanges très constructifs avec l'Institut français d'Oujda et l'Union professionnels des éditeurs marocains. Ces rencontres ont permis de préparer le SIEL 2019 à Casablanca, La cigogne volubile 2019 à Casablanca, Lettres du Maghreb 2019 ainsi que des projets de résidences de création.

 

 
Voir la version complète